Gérer les mauvaises herbes dans votre jardin : méthodes de contrôle des mauvaises herbes - Guide 2024

lutter contre les mauvaises herbes dans votre jardin

Une chose que vous trouverez toujours commune dans les jardins et les pelouses est la mauvaise herbe et même si certaines peuvent être attrayantes et utiles, il y en a d'autres qui peuvent causer une nuisance dans votre jardin. En savoir plus sur ces mauvaises herbes et les mesures qui peuvent être prises pour les contrôler est une étape qui faciliterait le jardinage pour les jardiniers et c'est aussi à vous de décider si vous pensez qu'elles doivent rester ou qu'elles doivent être supprimées. Cet article parle de la gestion des mauvaises herbes dans votre jardin et de certaines méthodes de contrôle des mauvaises herbes, alors continuez à lire cet article intéressant.

Lecture intéressante - Faire face aux bogues Phlox

Que sont les mauvaises herbes ?

Vous devriez être capable d'identifier les mauvaises herbes et aussi savoir comment et où elles poussent. La vérité est que les mauvaises herbes ne sont que des plantes qui commencent à pousser là où elles ne sont pas désirées et, en plus, elles possèdent également des caractéristiques indésirables, c'est pourquoi elles sont toujours un problème pour chaque jardinier. Les mauvaises herbes sont de nature très compétitive en ce sens qu'elles sont toujours en concurrence avec les plantes de votre jardin et de votre pelouse pour la lumière, l'eau, l'espace et les nutriments et certaines mauvaises herbes ont tendance à pousser rapidement, c'est pourquoi elles envahissent facilement une zone particulière en peu de temps. période de temps.

Il existe des mauvaises herbes capables de survivre dans des conditions favorables et vous pouvez également trouver des types de mauvaises herbes indigènes qui poussent dans des endroits où le sol a déjà été perturbé. Dans certains cas, ils jouent également un rôle énorme dans l'état actuel de votre sol. Cela donne donc naissance à plusieurs questions comme « où poussent les mauvaises herbes » et on ne peut y répondre que si vous comprenez parfaitement le type de mauvaise herbe auquel vous avez affaire.

Types de mauvaises herbes

Généralement, ce que nous avons actuellement aujourd'hui, ce sont trois types différents de mauvaises herbes qui sont communs en fonction de leurs caractéristiques de croissance et ils incluent ;

  • Types de mauvaises herbes bisannuelles - Il s'agit du type de mauvaises herbes qui prend deux ans pour avoir un cycle de vie complet. Cela signifie qu'ils germent et forment une rosette au cours de leur première année, tandis qu'au cours de leur deuxième année, ils commencent à produire des graines et des fleurs. La moutarde à l'ail et le chardon-Marie sont de parfaits exemples de plantes adventices bisannuelles
  • Types de mauvaises herbes annuelles - Ce type a une durée de vie moyenne d'un an et cela signifie qu'il faut jusqu'à un an pour germer et qu'il a également tendance à se propager à travers les graines. La stellaire moyenne, qui est une plante adventice annuelle d'hiver, a tendance à germer au début de l'automne ou à la fin de l'été avant de passer en dormance tout l'été, puis de recommencer à pousser au printemps. Nous avons des annuelles d'été comme le chénopode blanc qui pousse tout l'été, germe au printemps et disparaît lorsque le temps froid commence.
  • Types de plantes vivaces - Celles-ci sont connues pour leur production de longues racines pivotantes et aussi pour leur retour annuel. Ce sont les types que les jardiniers trouvent très difficiles à contrôler et les exemples incluent la salicaire pourpre, les pissenlits et le plantain.

Message à la mode - Comment identifier les insectes dans le jardin

Les mauvaises herbes communes sont également connues pour appartenir à une famille ou à l'autre et elles appartiennent soit au groupe des feuilles étroites, soit des feuilles larges. On sait que les mauvaises herbes à feuilles larges poussent à partir de systèmes racinaires fibreux et pivotants et ont des feuilles plus grandes, tandis que les feuilles étroites possèdent des feuilles étroites et des systèmes racinaires fibreux étroits.

De plus, n'importe qui peut contrôler la croissance des mauvaises herbes dans son jardin de plusieurs façons et ces méthodes peuvent être soit par l'utilisation de moyens naturels, soit par l'utilisation de produits chimiques, soit par l'utilisation de moyens mécaniques, soit par des moyens culturels. En fin de compte, la mauvaise herbe qui reste et celle qui quitte votre jardin dépend entièrement de vous, mais avoir une bonne information sur ces mauvaises herbes vous aiderait à prendre une décision parfaite.

Une dernière chose que vous devez noter est que la méthode chimique de lutte contre les mauvaises herbes doit être utilisée comme dernière option lorsque toutes les autres méthodes ont échoué et que les approches biologiques sont préférables car elles sont respectueuses de l'environnement.

Article similaire - Utiliser le café comme répulsif contre les moustiques