10 conseils pour améliorer les compétences en rédaction d'essais académiques

0
16
Source : pexels.com

Rédiger une dissertation est un art ! C'est un art qui ne se limite pas à utiliser une forme très avancée de votre vocabulaire, à choisir le mot le plus difficile possible dans le dictionnaire et à penser que cela aidera votre essai à paraître solide.

Votre essai reflète vos efforts et vos recherches qui doivent contenir des arguments pertinents et concis pour fournir une pièce légale et propre à des fins académiques. N'importe qui peut apprendre à écrire un article éducatif s'il suit quelques directives simples. Vous pouvez créer des articles précieux et convaincants même dans un délai serré si vous suivez la meilleure façon de rédiger un essai !

Qu'est-ce qui constitue un bon essai?

Il existe de nombreuses façons efficaces de commencer une dissertation Eduessay, mais seuls quelques-uns présentent immédiatement leurs principaux points.

1. Comprendre votre sujet

Source : bookishelf.com

Un bon débat ne peut se reproduire que si le sujet est bien étudié et compris. Une rédaction ciblée avec une recherche appropriée sur un sujet donné et une rédaction dans un format convaincant mais simpliste est ce qui rend une dissertation académique digne.

2. Développer un essai autour des points de recherche

Après avoir rédigé votre thèse, vous pouvez commencer à travailler sur votre dissertation. Ce développement comprendra les principaux points d'appui de votre essai, qui échafauderont son corps principal. Il constituera votre premier plan pour une thèse solide et ingénieuse, avec des questions théoriques soutenant l'idée derrière votre essai.

3. Une introduction et une conclusion convaincantes

Pour toute rédaction de dissertation académique, une déclaration d'ouverture avec une introduction complète peut faire de la rédaction une situation gagnant-gagnant. Les étudiants qui tentent de rédiger une dissertation académique devraient avaler ce langage non dur et erratique. Pourtant, une ouverture claire et une conclusion ferme feront que votre essai se démarquera des autres.

4. Analysez vos arguments et vos preuves de manière critique

Source : pexels.com

Lors de la rédaction d'un bon essai, gardez à l'esprit votre argument principal. Bien qu'il puisse être tentant de s'égarer dans une note complémentaire intéressante, cela rend votre écriture moins concise. Examinez toujours les preuves de votre essai et demandez-vous : « Est-ce que cela soutient directement ma thèse ? » Soyez critique et minutieux lors de l'évaluation des preuves. Vous voulez utiliser les recherches les plus crédibles pour soutenir votre thèse. Il ne suffit pas de simplement présenter des preuves pour étayer un argument. Un bon rédacteur doit également expliquer pourquoi les preuves sont pertinentes et utiles.

5. Comprendre comment rédiger une conclusion soutenant la recherche

La conclusion est un aspect négligé de la rédaction d'un essai. Votre décision relie toutes vos recherches et prouve votre thèse. Cela ne devrait pas être une resucée de Ton introduction ou une copie conforme de votre thèse.

Une conclusion ferme résume les principaux éléments de preuve discutés dans le corps d'un essai. Il le relie directement à la thèse pour démontrer comment la preuve prouve ou réfute l'argument central de votre recherche. D'innombrables excellents articles ont été écrits pour être déraillé par des conclusions ambiguës et mal formulées. Ne laissez pas votre article suivant en faire partie.

6. Créez une thèse solide pour étayer vos arguments

Le pilier central d'un essai est sa thèse. Vous pourrez développer des arguments pour étayer votre opinion significative si vous choisissez une idée précise. Envisagez d'écrire sur une expérience unique ou sur votre point de vue unique sur un sujet. Votre thèse doit être à la fois claire et logique, ainsi que discutable. Sinon, il peut être difficile de l'étayer par des arguments convaincants.

7. Créez un paragraphe d'ouverture intrigant

Source : pexels.com

Quelle que soit la façon dont vous commencez votre essai, il serait utile que vous visiez à piquer immédiatement l'intérêt du lecteur. Si votre paragraphe d'ouverture ne parvient pas à attirer l'attention du lecteur et à engager le cerveau, toute tentative de persuasion peut mourir avant le début de l'essai.

8. N'oubliez jamais de modifier et de relire votre essai

Tout bon écrivain vous dira qu'écrire, c'est essentiellement réécrire. Un excellent essai académique passera inévitablement par plusieurs brouillons au fur et à mesure de son développement. Lorsque vous atteignez le brouillon final, assurez-vous qu'il est aussi parfait que possible. Cela implique de soumettre votre essai à un processus d'édition et de relecture approfondi. En d'autres termes, vous devez relire votre article autant de fois que nécessaire pour corriger erreurs de grammaire/ponctuation ou fautes de frappe.

9. Construire des arguments solides et pertinents dans le corps principal

Chaque phrase du corps principal de votre article doit expliquer et soutenir votre thèse. Une bonne règle empirique pour déterminer la quantité de preuves à inclure dans un essai académique est d'au moins trois principaux arguments de soutien. Ces principaux arguments à l'appui, à leur tour, nécessitent une preuve sous la forme de faits pertinents, de chiffres, d'exemples, d'analogies et d'observations. Pour ce faire, vous devrez effectuer des recherches appropriées. Vous voudrez peut-être créer une liste de bonnes questions de recherche pour vous aider à organiser vos efforts de recherche.

10. Choisissez un format

Source : pexels.com

La forme finale de votre essai est fortement influencée par le format que vous utilisez. Ces formats régissent tout, de la capitalisation règles de citation de la source. Les professeurs ont souvent besoin d'un formulaire spécifique pour votre article. Si ce n'est pas le cas, vous devez sélectionner le format le plus approprié pour votre champ.

Conclusion

Bien qu'il y ait quelques étapes fondamentales à la rédaction d'un essai académique, ce n'est pas un processus linéaire. Lors de la rédaction d'un essai, vous pouvez passer par les étapes plusieurs fois. Par exemple, si vous trouvez un autre texte valide, vous pouvez revenir à l'étape de la lecture et de la prise de notes ou relire pour localiser des informations spécifiques.

En tout, en suivant les dix conseils mentionnés ci-dessus pour la rédaction d'essais académiques, vous pouvez être assuré que vous pouvez au moins créer un document significatif et juridique d'excellence académique qui peut être approfondi pour tout débat ou recherche probable. Il faut veiller à ce que, tout en transmettant son opinion dans un récit argumentatif, il y ait aussi des points neutres et succincts compréhensibles par tous.